Ministère de l'Economie, des Finances et du Plan



♣ Niveau de traitement :MARS 2010     ♣ Conventions disponibles de l'année 2016 : C-2016-000001 à C-2016-0002838     ♣ Conventions virées par le trésor à la BHS : Conventions de l'année 2015 sauf les conventions compris entre C-2015-002029 à C-2015-002055 du bordereau n°2015-99

Les dossiers de la Direction de la Monnaie et du Crédit

Point sur l’état d’avancement de la mise en oeuvre du plan d’actions de la 2ème Concertation nationale sur le crédit (juin 2013).

Les 16 et 17 mars 2010 a été tenu l’atelier de validation des travaux de la deuxième Concertation nationale sur le crédit sous la présidence du Chef de l’Etat. Le thème central de cet événement avait porté sur l’amélioration de l’accès des PME au crédit.

Au sortir de ces assises, des recommandations ont été formulées, puis traduites en un plan d’actions constitué de onze (11) axes stratégiques :

Lire la suite  

Les enjeux de la finance islamique

La finance islamique a connu un essor important à travers le monde ces dernières années. Aujourd’hui, le nombre d’institutions financières islamiques dans le monde a atteint plus de quatre cent (400) pour un total d’actifs avoisinant mille (1000) milliards de dollars.

Cette finance offre de nombreuses opportunités au point que des pays occidentaux non musulmans s’y intéressent notamment la Grande Bretagne, les Etats Unis, le Danemark, la France etc. Pour saisir ces opportunités, les banques occidentales n’ont pas hésité à ouvrir dans le monde musulman des succursales où coexistent des guichets de dépôt et d’emprunt conventionnels et islamiques.

Lire la suite  

Bref aperçu des produits financiers islamiques

Les produits financiers islamiques sont en accord avec les principes et les fondements de l’islam à savoir le principe de partage de pertes et profits et l’interdiction de pratiquer :

  • le Riba (prêts à intérêts) ;
  • le gharar al fahish (le hasard grave) c'est-à-dire incertitude, ambiguïté ou déception ;
  • l’investissement non éthique (alcool, porc, armement, prostitution, casinos, etc.) ;
  • l’ihtikhar (le monopole négatif) ;
  • al maysar (la spéculation arbitraire).

Pour financer les activités de leurs clients, les institutions financières islamiques ont besoin de fonds qu’elles tirent, en sus de leurs capitaux propres, des dépôts du public et autres. Ces fonds sont destinés, entre autres à la satisfaction de l’obligation de disposer d’une réserve statutaire, au financement de la demande de liquidités et à l’octroi de prêt.

Lire la suite

Actualités financières

  • Taux de change

    Trouvez le cours des devises contre Franc CFA à appliquer aux transferts. et Cours des devises contre Franc CFA à appliquer au change manuel

    Lire la suite »

    • Les indicateurs de la bourse

      Liste de quelques bourses

      • BRVM-10 : 233,75 % >> -0,41 %
      • BRVM-C : 218,13 % >> -0,40 %
      • BOAB : 60 100 FCFA
      • FTSC : 7 305 FCFA

      Voir la liste à jour »

    • Etablissement financier

      Trouverez le répertoire complet des institutions financières au Sénégal comprenant les adresses, numéro de téléphone, fax et site internet.

      Lire la suite »


Position géographique